XERFI CANAL TV
XERFI CANAL ÉCONOMIE
PRECEPTA STRATEGIQUES
XERFI BUSINESS TV
SUIVEZ-NOUS

825
Vincent-Lorphelin-Les-atouts-de-la-France-1574
19/03/2013

La France dispose de tous les savoir-faire nécessaires face au monde qui vient : Les grandes thématiques mondiales sont celles de l’environnement, de la santé, du vieillissement, une vie sociale lus connectée et plus mobile, une nouvelle gestion du travail et des savoirs. Face à ces enjeux nous disposons encore d’une puissance économique solide dans les secteurs qui comptent : l’eau, ’énergie, le bâtiment, la santé, les transports et le numérique...

Téléchargez les actes de la conférence de l’Institut Xerfi

Mots clés : Economie française

Les dernières émissions de Vincent Lorphelin

Ceux qui ont aimé ont aussi apprécié

Les dernières émissions

Toutes les dernières émissions Precepta Stratégiques
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal TV
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte XerfiCanal.
Email :
S'identifier
Merci.
Votre vidéo est transférée dans votre vidéothèque


Retour
Mon Xerfi Canal

LES INTERVENANTS

Alexandre Boulègue La réhabilitation des sites et des sols pollués
Alexandre Boulègue Le marché du mariage
Laurent Bloch Formation intellectuelle et système éducatif pour l'iconomie
Jean-Christophe Caffet France : cette bien étrange reprise
Olivier Passet Axe franco-allemand de l’énergie : leurres et erreur

LES EMISSIONS

Vive la concurrence intégrale ! Jean-Marc Daniel
Le monde à l’horizon 2030 Nicolas Tenzer
Immobilier : rentrée sous tension Alexandre Mirlicourtois
La chute de l'euro, à qui perd gagne ! Alexandre Mirlicourtois
L’avenir de l’Europe : le regard d’un prospectiviste Jacques Lesourne

LIVRES / RAPPORTS / ETUDES

Logistique et e-commerce
Alcoholic beverage groups - world
La guerre économique
Dix idées qui coulent la France
Mon amie, c'est la finance ! Comment François Hollande a plié devant les banquiers