XERFI CANAL
ÉCONOMIE
STRATÉGIE & MANAGEMENT
XERFI BUSINESS

Le renouveau de la distribution alimentaire

Philippe-Gattet-Le-renouveau-de-la-distribution-alimentaire-TEASER
3314Philippe Gattet
22/03/201603:58

Selon l’étude de Precepta, la différenciation des enseignes de distribution alimentaire exige une offre repensée et des services innovants.  C’est que les enseignes de la grande distribution alimentaire sont enfermées dans une guerre des prix. Et cette guerre contribue à une très forte banalisation des offres. La priorité c’est donc de se différencier. Pour cela les enseignes doivent agir sur des critères d’arbitrage de consommation  autre que le prix comme : la proximité, la praticité, le lien social ou encore  l’envie de se faire plaisir. L’étude identifie deux axes de différenciation possible.

 

- Le premier c’est créer la différence sur l’offre, c’est-à-dire développer le frais traditionnel, abandonner le positionnement généraliste et se multi-spécialiser sur les créneaux les plus porteurs, offrir de nouveaux espaces d’expression aux marques nationales au sein mêmes des magasins ou encore repositionner les MDD qui sont en perte de vitesse.

 

- 2e axe de différenciation : les services. Créer la différence par les services c’est proposer des services de confort au moment des courses, c’est jouer sur le registre de l’émotion et du plaisir. C’est aussi davantage personnaliser les programmes de fidélité.


Il est évident que les stratégies digitales dopent la consommation. À condition qu’elles soient performantes. Car aujourd’hui, le consommateur est hyper-connecté. Il souhaite pouvoir faire ses achats comme bon lui semble, en passant sans problème de la sphère réelle au digital. En d’autres termes, il faut engager une véritable stratégie omni-canal qui repose selon notre expert sur 4 axes :

 

- Renforcer la présence digitale et les dispositifs cross canaux en zone urbaine.
- Investir dans une marketplace pour élargir l’offre et la clientèle tout en instaurant de nouvelles relations avec l’ensemble des acteurs du marché comme par exemple des industriels de l’agroalimentaire ou des commerces indépendants de proximité.
- Proposer des parcours d’achat centrés sur des magasins devenus connectés.
- Et enfin poursuivre les innovations sur les usages en mobilité comme la géolocalisation des points de vente ou encore l’achat en ligne avec son smartphone et le retrait en magasin.


Rares sont les acteurs de la distribution à avoir intégré l’économie collaborative à leur business model. C’est pourtant un puissant catalyseur d’innovation en matière d’expérience client et donc une source de différenciation redoutable. Elle a en fait deux grands avantages pour les enseignes :

 

-C’est d’abord un levier d’optimisation de tous les maillons de la chaîne de valeur grâce à la communauté de clients qui représente en quelque sorte une ressource gratuite pour l’entreprise. Pensez à l’open innovation pour la fonction recherche ou encore à la recommandation sociale pour la vente. Mais il y a bien d’autres possibilités.

 

-2ème avantage : l’amélioration de l’expérience client par l’apport de nouveaux services visant potentiellement à créer du trafic en magasin et à accompagner la vente de produits alimentaires. C’est le cas de  la location ou du prêt de petit électroménager entre particuliers ou encore  des plateformes d’achat/vente de plats faits maison là aussi entre particuliers.

 

Intégrer l’économie collaborative dans le business model, et plus globalement accompagner la révolution digitale,  suppose, pour les enseignes, de mettre la main sur de nouvelles compétences, de nouvelles technologies et d’adopter une véritable culture digitale. Impossible donc de faire l’impasse sur un rapprochement avec des acteurs numériques.

 

Philippe Gattet, Le renouveau de la distribution alimentaire, une vidéo Precepta Stratégiques


Mots clés : Distribution

Imprimer

Ceux qui ont aimé ont aussi apprécié

Les dernières émissions de Philippe Gattet

Les dernières émissions

Toutes les dernières émissions Stratégie & Management
Xerfi Canal autres chaînes

Abonnez-vous à la newsletter

Xerfi Canal

OK

Les nouvelles émissions Xerfi Canal

Toutes les dernières émissions Xerfi Canal

Les incontournables

Twitter

Mots-clés

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte XerfiCanal.
Email :
S'identifier
Merci.
Votre vidéo est transférée dans votre vidéothèque


Retour
Mon Xerfi Canal

LES INTERVENANTS

Jean-Paul Betbèze Le marché de l’art est un indicateur avancé de l’économie
Frédéric Fréry La dette contre la croissance : attention aux préjugés
Philippe Gattet Le conseil en recrutement et la filière RH -
Jérémy Robiolle Les plateformes collaboratives et d’intermédiation dans le transport de marchandises
Philippe Moati Augmenter le pouvoir de consommation

LES EMISSIONS

La longue décadence de l'économie italienne Alexandre Mirlicourtois
Non, la flexibilité du travail n'améliore pas la compétitivité Anne Eydoux
L’intelligence Iconomique : introduction Michel Volle et Claude Rochet
Intelligence Iconomique : une révolution industrielle Claude Rochet
Redynamiser le point de vente avec le numérique Corinne Fortuny

LIVRES / RAPPORTS / ETUDES

La distribution de produits alimentaires bio
Se doper pour travailler
Les cabinets d’audit et d’expertise comptable
Green Power Equipment Groups - World
Le marché du snacking