Contrairement aux idées reçues, vous ne devez pas attendre d’avoir fini vos études pour préparer votre CV. Afin de vous démarquer et séduire les recruteurs, vous devez peaufiner votre dossier pendant vos années d’études. Voici notamment 3 conseils afin de vous aider en ce sens. 

Suivre un programme de formation et d’insertion

Les formations académiques constituent de bonnes bases pour votre incursion dans le monde professionnel. Néanmoins, ce n’est pas suffisant. Vous devez aussi suivre un programme de formation et d’insertion. Ce qui vous permettra de vous faire des contacts dans votre domaine, mais aussi de gouter au monde du travail avant même le début de vos études. 

Ce type d’accompagnement s’adresse généralement aux étudiants qui ont déjà certains diplômes, donc des connaissances de base. Cela peut leur servir pendant l’exercice de leur fonction. Néanmoins, le cursus est plus précis et plus approfondi. On mise davantage sur un accompagnement pratique que théorique. 

Pour les jeunes travaillant dans le monde de l’assurance notamment, Celside Insurance propose un programme de ce genre. Il s’agit d’un programme d’intégration et de formation en alternance pour la préparation du BTS. 

Les activités extrascolaires

Les activités extrascolaires sont importantes pour votre développement personnel, mais aussi professionnel. En effet, outre d’être de bons canalisateurs de stress, elles apportent de l’expérience qui peut vous permettre de peaufiner votre CV. 

De nos jours, les recruteurs s’attardent davantage sur ce que l’on appelle les softskills. Ce sont des compétences personnelles que vous développez au fil de vos expériences, et notamment via des activités extrascolaires. ce peut être le sens de l’écoute, la sociabilité, la créativité, etc. Choses que vous pouvez apprendre à travers le sport, le théâtre, les activités artistiques, etc. 

Choisissez donc bien vos activités extrascolaires. Optez pour des disciplines qui peuvent aussi apporter de l’originalité et un peu plus de contenu à votre dossier de candidature. 

Ne boudez pas les jobs d’été

En plus de vous faire gagner des sous, le job d’été peut être un atout à votre profil. C’est la preuve d’une certaine rage de vaincre et d’un professionnalisme optimal. C’est aussi une indication de votre capacité à gérer le stress. Dans ce genre d’emploi, la pression est généralement au maximum. 

Il ne faut donc pas bouder les jobs d’été. Ils permettent d’étoffer au mieux votre CV. En plus, ils vous apportent davantage d’expérience. Ce peut être dans le monde professionnel comme dans le secteur qui vous séduit. En effet, votre job d’été peut être un stage payant dans une entreprise ou une agence qui travaille dans le secteur qui vous intéresse. 

Bref, il est certes nécessaire de vous concentrer sur vos études. Néanmoins, si vous ne préparez pas votre CV assez tôt avec des engagements personnels et professionnels, vous risquez d’avoir du mal à intégrer le monde du travail par la suite. Aussi, en parallèle avec votre cursus de formation, voilà 3 astuces pour rendre votre profil plus vendeur et que vous pouvez commencer à mettre en place avant même l’obtention de votre diplôme.